Elections. municipales Le Gosier : Cornet de main de maire et de maître.


Elections. municipales Le Gosier : Cornet de main de maire et de maître.

Article
Accueil Télé Gwadloup
 
| Télé Gwadloup | Elections Municipales 2020 | Le Gosier  Vu 16086 fois
Article N°24250

Elections. municipales Le Gosier : Cornet de main de maire et de maître.

Dernier rendez-vous de la série de conseils municipaux permettant d’installer officiellement les maires et leurs adjoints dans leurs fonctions, celui de la commune Gosier a été une très belle réussite en terme de popularité et d’organisation.
Sécurité maximum avec contrôle des sacs à l’entrée, accueil par des hôtesses en uniforme et arborant le sourire de circosntance, accès et sortie différenciés, arrivée en star de Cédric Cornet accompagné du très populaire Békin-la, en charge de sa protection… il faut bien l’avouer cette manifestation n’aurait pas pu se ternir, dans les mêmes conditions, ailleurs qu’au hall des sports du Gosier.



 


Devant un millier de personnes environ, Cédric Cornet est élu maire avec toutes les 27 voix de son groupe, dans une ambiance de fête et dans le respect des six élus de l’opposition présents. Pour le groupe soutenu par l’ancienne majorité municipale, seule Nadia Célini a le courage de se présenter ; les autres sont absents, voire déjà démissionnaire pour l’un, Yvan Martial. Le groupe Alternative gosiérienne est représentée par sa tête de liste Jocelyne Virolan et par Ghylaine Jeanne. Co-leader du groupe, elle tient à siéger au conseil municipal, ce qui est possible avec la démission du 2e de la liste, Jean-Claude Montout, puisqu’elle n’avait pas été élue. Dans le groupe Gosier générations engagées, Patrice Pierre-Justin et Magguy Bordelais assument eux aussi leurs rangs d’élus de l’opposition. Pas question de déserter. Et c’est à Nadia Célini que revient l’honneur d’ouvrir la séance avec une intervention pleine de sagesse et de fair-play.

Dès lors les opérations de vote peuvent être assurées sous la présidence du doyen de l’assemblée, Lucien Zami ; le secrétariat étant confié au benjamin Lucas Alberi. Tour à tour, chacun des élus est appelé aux urnes sous les applaudissements d’un public bon enfant et respectueux des uns et des autres. Au terme du dépouillement, pas une voix ne manque à Cédric Cornet. Il reçoit le verdict avec sérénité, se joignant les mains devant son visage, comme pour faire une prière. Sans doute remercie-t-il Dieu pour ce grand moment qu’il est en train de vivre.


Le résultat proclamé, il peut laisser exploser sa joie, lever les bras pour saluer un public chaud et enthousiaste. Puis, il se dirige vers chacun de ses 31 collègues présents. Visiblement cette élection a été préparée de main de maire pour être menée de main de maître.


Cédric Cornet entouré de sa famille pour cet instant exceptionnel

Son écharpe lui est remise par ses parents. Photos souvenir avec la famille. Ça y est ! Il peut donc prendre la parole pour remercier la population et tous ceux qui l’ont aidé à atteindre cet objectif. Puis, il rappelle les principaux points du projet que 4 724 électeurs gosiériens ont validé le 28 juin 2020 : le conseil municipal bénévole, le plan marshall de l’eau, le soutien à la jeunesse, entre autres. Sur ce dernier point c’est un véritable appel à oser s’engager et s’investir qu’il lance aux jeunes.


L’équipe en charge de mener à bien le projet de la liste « Au service de la population du Gosier ».


Liliane Montout et Guy Baclet, respectivement 1re et 2e de la liste des adjoints, sont deux piliers de l’équipe. Ils sont accompagnés de Wennie Molia (3e adjointe), Michel André (4e), Nanoushka Louis (5e), Jean Laquitaine (6e), Marguerite Murat (7e), Jules Frair (8e), Elodie Clarac (9e), Emmery Beauperthuy (10e) et de trois adjoints de quartier : Michel Hotin, France-Enna Urbino et Teddy Barbin.

A l’issue de l’élection des adjoints, tous les conseillers municipaux reçoivent leur écharpe, y compris ceux de l’opposition. Ils jouent le jeu jusqu’au bout et semblent bien décidés à respecter le mandat qui leur a été confié par les électeurs. Jocelyne Virolan accepte de faire partie de l’équipe des huit élus du centre communal d’action sociale, généralement chasse gardée du maire et de sa majorité. Cet esprit d’ouverture est salué par tous.

Plusieurs personnalités des autres communes ont répondu à l’invitation du nouveau maire de Gosier. Dans l’ordre de préséance : le député Olivier Serva, le président de l’Association des maires, Jean-Claude Pioche, et des adjoints représentant leur maire, parmi lequels Fabert Michély (Abymes). Il est venu transmettre au maire du Gosier les chaleureuses félicitations d’Eric Jalton, qui n’a pas attendu l’élection du 28 juin 2020, pour exprimer publiquement son soutien. Sont également venus représenter leur maires : Lionel Appolinaire (Deshaies), Géraldine Albert (Pointe-Noire) et Rosan Galvani (Sainte-Anne). Tous félicitent chaleureusement le nouveau maire et expriment leur volonté de travailler en partenariat avec lui, notamment dans le cadre de la communauté d’agglomération pour ceux de la Riviera du Levant.
La manifestation s’achève comme elle avait commencé : dans une chaude ambiance musicale.
Désormais la fête est terminée, place au travail avec le personnel communal que le nouveau maire n’a pas manqué de féliciter pour son travail, y compris ceux avec qui il avait eu un premier contact difficile, à l’occasion des préparatifs de ce conseil d’installation, qui fera date.


MG

Lien :https://www.2020-ruedelamairie.fr/

  • 0
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  
 

Réagissez, commentez !

  • Aucun commentaire pour l'instant
rechercher un article, une vidéo...